Table-ronde: “Le plébiscite constitutionnel chilien : entre espoirs et incertitudes”

Emmanuelle Barozet; Marie-Christine Doran; Ricardo Peñafiel; Marcos Ancelovici. "Le plébiscite constitutionnel chilien : entre espoirs et incertitudes", Table-ronde GRIPAL/CSCS, Université du Québec à Montréal, Montréal (Canada).
Coorganise : Chaire de recherche du Canada en Sociologie des conflits sociaux – CSCS
30 ans après la fin de la dictature de Pinochet et un an après le début d’un soulèvement populaire violemment réprimé, le Chili votera le 25 octobre prochain et entamera ainsi un processus participatif devant mener à une nouvelle Constitution qui viendra remplacer celle de 1980, imposée par la dictature et constituant le socle légal du modèle néolibéral chilien. Lors du vote, la population devra répondre à deux questions : 1) Êtes-vous favorable à une nouvelle Constitution? 2) Êtes-vous favorable à une convention mixte (50% de personnes issues du Congrès et 50% élues) ou à une convention constituante (100% de personnes élues et principe de parité hommes-femmes)? Bien que les sondages donnent l’appui à une nouvelle Constitution gagnant, il s’agit d’un processus incertain qui s’étalera sur plus d’un an. En effet, l’élection des membres de la convention auront lieu en avril 2021 et le dernier plébiscite, pour faire approuver la nouvelle Constitution, environ 9 mois plus tard. Les attentes sont énormes et on ne peut que s’interroger sur la capacité de ce processus à les satisfaire.
Pour aborder toutes ces questions et analyser les résultats du plébiscite, nous discuterons avec :
Emmanuelle Barozet, chercheure au Centro de Estudios de Conflicto y Cohesión Social (COES) et Professeure titulaire, Département de sociologie, Université du Chili.
Marie-Christine Doran, chercheure à l’Observatoire violences, criminalisation et démocratie (OVCD) et Professeure titulaire, École d’études politiques, Université d’Ottawa.
Ricardo Peñafiel, chercheur au Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latin (GRIPAL) et Professeur associé, Département de science politique, Université du Québec à Montréal.
Animation : 28
  • Date: octobre, 28, 2020
  • Conférencier(s): Emmanuelle Barozet, chercheure au Centro de Estudios de Conflicto y Cohesión Social (COES) et Professeure titulaire, Département de sociologie, Université du Chili; Marie-Christine Doran, chercheure à l’Observatoire violences, criminalisation et démocratie (OVCD) et Professeure titulaire, École d’études politiques, Université d’Ottawa; Ricardo Peñafiel, chercheur au Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latin (GRIPAL) et Professeur associé, Département de science politique, Université du Québec à Montréal; Marcos Ancelovici, titulaire de la Chaire de recherche du Canada en Sociologie des conflits sociaux et Professeur au Département de sociologie, Université du Québec à Montréal.
  • Événement: Table-ronde:
  • Lieu: En ligne