Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latine

L’évènement discursif ethnique et le marronnage : discours, pratiques et représentation du politique en Colombie

L'objectif général poursuivi par ce mémoire est de contribuer à approfondir la compréhension des processus contemporains par lesquels certains usages du passé sont mobilisés en fonction de représentations politiques du présent. Cette démarche théorique aborde une série de discours, pratiques et représentations qui, cherchant à doter les populations noires de la Colombie d'une place spécifique sur la scène de représentation du politique, font appel au phénomène historique du marronnage afin de l'intégrer à la chaîne de signifiés qui, aujourd'hui, donnent sens au nouveau sujet politique Afro-colombien. Ainsi, à travers une perspective discursive d'interprétation du social et du politique, cette recherche démontre que le phénomène du marronnage en Colombie est aujourd'hui articulé à une version narrative, linéaire et explicite de l'histoire et de l'altérité des communautés noires, qui régit son usage acceptable et énonçable à l'intérieur de la scène nationale de représentation du politique. Cette version narrative trouve ses conditions de possibilité au sein du processus d'ethnicisation déclenché au début des années 90. Le processus d'ethnicisation est alors conçu comme un événement discursif qui – à travers la circulation, la dispersion et l'intervention d'un ensemble de rhétoriques, médiations, pratiques et discours (pédagogie de l'altérité) – suscite une (re)articulation conceptuelle et politique de la « négritude » à l'intérieur des structures de l'altérité en Colombie.

Moreno Rodriguez, Yuri Andrei (2014). « L'évènement discursif ethnique et le marronnage : discours, pratiques et représentation du politique en Colombie » Mémoire. Montréal (Québec, Canada), Université du Québec à Montréal, Maîtrise en science politique.