Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latine

Communiqué sur le décès d’Ernesto Laclau

15 avril 2014

C’est plongé dans la tristesse que le GRIPAL veut rendre hommage à Ernesto Laclau, figure centrale de la pensée politique ayant marqué les parcours de nombreux professeurs et étudiants de notre groupe de recherche. Inspiration et compagnon de réflexion pour tant de gens dans le monde, Laclau avait une importance particulière pour nous au GRIPAL, avec le dialogue fécond entamé il y a plus d’une décennie, lors du séminaire international sur les frontières du politique en 2004, poursuivi dans d’autres projets, à venir. Profondément engagé dans la réflexion comme dans l’action, Ernesto Laclau était un cadeau de l’Amérique latine à la théorie politique. Sa pensée, profondément innovatrice et éclairante, trace  le chemin d’une réflexion urgente pour penser l’émancipation politique.
Nous offrons nos profondes sympathies à toute sa famille, ses amis et compagnons de route.
Hasta siempre Ernesto.

Table ronde à Port-au-Prince : Raconter la souffrance après le retrait des ONG

31 janvier 2014

Le GRIPAL organisait le 6 février 2014 à l'hôtel Plaza à Port-au-Prince, une table ronde intitulée : « Raconter la souffrance après le retrait des ONG ».

Haïti, 4 ans plus tard

14 janvier 2014

12 janvier 2010, Haïti : l’histoire d’un séisme racontée et traduite dans des expressions religieuses et humanitaires. Que reste-t-il à dire 4 ans après ? Entre signes de Dieu et reconstructions, on perçoit une tentative de répondre à la souffrance. Quels effets, quelles traces demeurent dans l’imaginaire des Haïtiennes et des Haïtiens ?

Deux soirées, deux films documentaires : l’occasion de discuter les récits du séisme dans ses différents registres.

Un événement organisé par le Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latine (GRIPAL) et Cinema Politica UQAM.

Colloque «Saisir les soulèvements populaires en Amérique latine: interpellation et mémoire plébéiennes, multitude et pouvoir constituant»

4 mai 2013

Dans le cadre du Congrès de l’Association canadienne des études latino-américaines et des Caraïbes (CALACS 20013), le GRIPAL vous invite au colloque "Saisir les soulèvements populaires en Amérique latine: interpellation et mémoire plébéiennes, multitude et pouvoir constituant".
samedi le 4 mai, de 14h à 18h45, au Tory Building de l'Université Carleton, local 342

Pensamiento decolonial: categorías y problemáticas (Conférence donnée en espagnol)

27 mars 2013

Par Yuri Moreno (candidat à la maîtrise en science politique à l'UQAM et membre du GRIPAL) dans le cadre du séminaire de maîtrise en études hispaniques intitulé "Interpelación plebeya y subalternidad" donné à l'Université Concordia par José Antonio Giménez Micó.

Mercredi 27 mars,18h, Université Concordia, 1455 de Maisonneuve Ouest, H-527.
Pour plus d'information: http://www.ach.lit.ulaval.ca/JAGM/662/index.html

Crédits de l'image: Joaquin Torres García. América invertida, 1943 (“Nuestro norte es el Sur”)





La pensée décoloniale : Catégories et problématiques

8 mars 2013

Présentation de nos collègues Victoria Martinez et Yuri Moreno :  "La pensée décoloniale : Catégories et problématiques"

Quelques réflexions pour un dialogue Badiou / Interpellation plébéienne

31 janvier 2013

Présentation de notre collègue Amine Brahimi: quelques réflexions pour un dialogue Badiou/Interpellation plébéienne

Conférences de deux chercheurs du GRIPAL au cycle "Action politique et démocratie au Mexique’’ organisé par le CERIUM

18 décembre 2012

Catherine Huart (GRIPAL-UQAM) : "L’APPO comme interpellation plébéienne. Une expérience politique dans la contingence historique"

José Antonio Giménez Micó (GRIPAL-Concordia) : "Les soulèvements contre les projets miniers au Pérou : révolte généralisée contre l’ordre institué"

Le 18 décembre à 17h00 au 2055, rue Peel (métro Peel).


Table ronde GRIPAL à l’ACFAS: Le concept d’«Interpellation plébéienne» pour lire la grève étudiante générale illimitée au Québec au printemps 2012

12 mai 2012

Intervenants:

Martin Breaugh (Université York),
André Corten (Université du Québec à Montréal, UQÀM)
René Delvaux (UQÀM, CLASSE),
Francis Dupuis-Déri (UQÀM),
Diane Lamoureux (Université Laval),
Vanessa Molina (modératrice, Université d'Ottawa),
Jean Morisset (UQÀM),
Ricardo Peñafiel (CPDS: Centre de recherche sur les politiques et le développement social, Université de Montréal).

N.B. L'intervention initiale de Francis Dupuis-Déri n'a pas été enregistrée, à sa demande.

Haïti après le tremblement de terre: entrevue avec André Corten

26 janvier 2010

André Corten, professeur au département de science politique de l'UQAM et directeur du GRIPAL, discute entre autres de l'importance de la prise en charge de l'interne.

Entrevue réalisée par l'Institut d'études internationales de Montréal : http://www.ieim.uqam.ca