Groupe de recherche sur les imaginaires politiques en Amérique latine

VIDÉOTHÈQUE : SÉMINAIRE INTERNATIONAL GRIPAL 2019 / BOGOTA 5&6 DÉCEMBRE

Visionnez l’ensemble de discussions, commentaires critiques et débats lors du Séminaire International GRIPAL 2019, coorganisé avec la Maîtrise en études culturelles latino-américaines de la Pontificia Universidad Javeriana - Colombie.

Véan todas las discusiones, comentarios críticos y debates durante el Seminario Internacional GRIPAL 2019; coorganizado con la Maestria en Estudios culturales latinoamericanos de la Pontificia Universidad Javeriana - Colombia.  En savoir plus

Table-ronde : Répression et droits humains au Chili

Lundi 10 février 2020, 17h00-19h00
Salle A-5020, Pavillon Hubert-Aquin, UQAM

Enfant prodige du néolibéralisme, le Chili a longtemps été présenté comme un modèle de stabilité en Amérique latine. Mais voilà que le 18 octobre 2019, suite à une augmentation du prix du métro de Santiago, éclate un soulèvement populaire. La population prend et occupe les rues dans tout le pays, des dizaines de stations de métro sont incendiées, les pillages se multiplient et, du 18 au 28 octobre, le gouvernement de Piñera décrète l’état d’urgence et déploie l’armée dans les rues. Commence alors un cycle d’intensification et de généralisation de la répression. Plus de 20 000 personnes sont détenues, plusieurs milliers sont blessées, des cas de violences sexuelles et de torture sont dénoncés. Les panélistes, qui ont participé à la Mission québécoise d’observation des droits humains au Chili qui a eu lieu du 18 au 27 janvier 2020, feront un portrait de la situation et rendront compte de leurs résultats préliminaires.  En savoir plus

Conférence : « La révolution sera féministe ou ne sera pas »

Lundi 9 mars 2020
12 h 30 à 14 h 00
Local A-R540
RSVP par courriel au sccuq@uqam.ca (notamment, pour prévoir les lunchs)

Conférence sur le caractère féministe et intersectionnel de ce qu'il convient de qualifier de révolution au Chili depuis le soulèvement populaire du 18 octobre dernier.

Invitées:
Joyce Portilla, Professeure à temps partiel, École d’études sociologiques et anthropologiques, Institut d’études féministes et de genre, Université d’Ottawa
Marie-Christine Doran, Professeure titulaire, École d’Études politiques, Université d’Ottawa; membre de la Délégation québécoise de solidarité et de surveillance des droits de la personne au Chili (de retour du terrain) et membre du GRIPAL  En savoir plus

VIDÉOTHÈQUE : SÉMINAIRE INTERNATIONAL GRIPAL 2019 / BOGOTA 5&6 DÉCEMBRE
Table-ronde : Répression et droits humains au Chili
Conférence : « La révolution sera féministe ou ne sera pas »

Mission et membres

La mission du GRIPAL

De plus en plus il apparaît important de tenir compte de la dimension imaginaire de la société dans les études sur l’Amérique latine. Fondé à l'automne 2000, le GRIPAL se consacre particulièrement à l’analyse des imaginaires des groupes traditionnellement marginalisés. Le GRIPAL s’intéresse aux représentations que les collectivités se font d’elles-mêmes et de leur société.

En savoir plus

Projets de recherche en cours

Les populations déplacées à l’aune de la construction de l’hospitalité: études de cas

En savoir plus

Violence et démocratie : la criminalisation de la lutte pour les droits en Amérique latine

En savoir plus

Activités publiques

Conférence : « La révolution sera féministe ou ne sera pas »: Analyse du rôle primordial du féminisme intersectionnel dans le soulèvement populaire au Chili

En savoir plus

Table-ronde : Répression et droits humains au Chili

En savoir plus

VIDÉOTHÈQUE : SÉMINAIRE INTERNATIONAL GRIPAL 2019 / BOGOTA 5&6 DÉCEMBRE

En savoir plus